L’histoire de uLaw a commencé en 2017, par une vision : après plus de quinze années de carrière, de dossiers ayant évolués de cas pro deo aux introductions en bourse, de réunions de colonnes aux conclaves élitistes, entre petites structures et cabinets internationaux de réputation, les arcanes du système se révélaient à nu et un constat allait s’imposer.

Une évolution du métier doit intervenir et cette évolution se construira autour de l’humain et de la transparence.

Alors que l’avocat et son client devraient être plus proches que jamais, la justice et ses acteurs apparaissent opaques, rigides, dépassés et la fracture entre les justiciables et leur conseil atteint des niveaux jamais imaginés. A l’heure où l’information n’a jamais été aussi accessible et où la confiance ne s’acquière plus qu’au travers du partage humain de l’expérience, les réputations historiques opaques bâties sur des sols en marbre et délivrant sans crier gare des avis d’une technicité confondante ne convainquent plus.  

Ce qui est attendu n’est pas moins qu’une révolution : tout défaire pour mieux reconstruire. Renverser les acquis pour replacer l’humain au centre.

La vision de uLaw se profilait et certaines valeurs émergeaient comme piliers fondateurs.

Le premier fût tout naturellement la transparence, pour les deux acteurs que sont les avocats et leurs clients.

Pour les clients: un référencement objectif des avocats sur la base de leurs compétences réelles et de l’avis de leurs clients, un travail compréhensible et prévisible auquel le client est associé, une  philosophie de tarification innovante, le suivi en temps réel de leur dossier, des outils de gestion des budgets.

Pour les avocats : une nouvelle culture de travail, une communauté où tous ont leur chance et accès aux mêmes outils pour mener à bien leur carrière. Les privilèges historiques abolis, le partage, la collaboration et l’apprentissage s’érigeaient en principe de fonctionnement dans un environnement humain débarrassé des lourdeurs administratives et donnant la liberté du choix dans le respect de l’individu.

Cette transparence s’associerait au partage et à l’échange, tout autant fondateurs.

Le partage des opinions entre clients et entre avocats, des compétences et du savoir de nos aînés, des ressources en vue de répondre à la complexification des demandes, aux impératifs de coûts et suivre l’évolution de la société. Avec un lieu de travail totalement réorganisé et repensé autour de ces valeurs.

Ces trois axes devraient évoluer dans un environnement moderne, connecté, réactif, facile d’accès et d’utilisation, flexible et adaptatif face aux évolutions de la société, au travers d’une structure efficace, érigée au départ des besoins des acteurs. Il y aurait donc une forte empreinte digitale, mais qui ne serait que l’outil au service des valeurs humaines.

L’idée avait germé ; il ne restait plus qu’à lui donner vie pour commencer à écrire cette nouvelle page de l’histoire avec vous.

Xavier Gillot

Fondateur  

Les cookies visent à rendre votre navigation plus efficace et à optimaliser le fonctionnement de nos services. En utilisant les services de uLaw, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Politique de traitement des données personnelles. J'accepte